Voyante en ligne

L’hypocrisie des voyantes

Les voyantes sont des personnes qui lisent l’avenir aux autres. Jusque-là, tout va bien, on est tous d’accord. Il est vrai aujourd’hui qu’on voit des arnaques partout et c’est d’accord aussi. Mais même si il ne faut pas généraliser, nous allons voir qu’il est préférable de rester loin de certaines personnes.

Les voyantes gratuites

Oui, cela existe. Sur quelques forums, sur quelques réseaux sociaux, il est possible de les trouver. Leurs prédictions sont aléatoires, il arrive qu’elles tombent justes et parfois non.
Donc ce qui est important c’est de savoir si il est possible de poser des questions à la voyance en ligne sans que cela ne nous coûte un bras et sans que ce ne soit un fiasco sur la plan divinatoire. Ce qui compte c’est d’avoir des réponses à nos questions mais il faut qu’elles soient cohérentes.

En effet, obtenir des réponses, c’est simple mais il faut qu’elles aient un sens.

Les voyantes bénévoles sont donc trouvables mais il faut avouer que leurs manière de voir l’avenir est assez variable.

Le problème c’est l’interprétation des cartes. Si il y a une interprétation à faire il faut qu’elle soit précise et suive la définition exacte de la divination.
Donc quand une voyante nous dit que “Le monde” dans le tarot de Marseille est une carte négative, alors on peut se poser des questions car il est clair que c’est la carte la plus positive qui soit.
Et que dire de celles qui parlent à leur araignée dans leur salle de bain?  Le fait de croire qu’il puisse y avoir des esprits qui veulent communiquer avec nous par ce biais est ridicule, car il n’y a rien de plus immobile qu’une araignée. Si un esprit voulait communiquer avec nous, ne pensez-vous pas qu’il nous ferait des signes par l’intermédiaire d’un autre animal? Comme un chien, ou tout simplement en faisant bouger des objets? C’est une chose qui est intéressante mais il faut avouer que c’est une chose assez tirée par les cheveux.

Donc le fait de s’adresser à une voyante gratuite, c’est une loterie. C’est parfois bien, mais il faut avouer que certaines sont mauvaises non pas car elles sont de mauvaise foi intentionnellement mais parce qu’elles font des erreurs auxquelles elles croient.

La voyante par téléphone

Là, on est dans une autre configuration car on est en présence de quelqu’un qui met avant tout la transaction en avant. Le plus souvent elle fait partie d’une entreprise qui mise tout sur le net pour lire produire des prédictions. C’est une véritable usine à prédictions. Sauf que la voyance, c’est le plus souvent un savoir-faire, et parfois un don.

Mais les médiums sont le plus souvent aidés par des outils comme le tarot de Marseille ou les cartes comme les oracles. Donc en réalité le don de naissance ne représente qu’une valeur marginale.

Si vous pensez que la voyance par téléphone est une arnaque, alors vous avez raison!

Quoi? Oui, c’est là qu’on trouve le plus de voleurs avec les marabouts. En effet, les personnes qui officient dans les plateformes téléphoniques sont là parce qu’elles ne coûtent pas cher. Elles ne sont pas des spécialistes de la cartomancie mais des spécialistes de la réponse à des gens qui appellent. Pour cela, chaque opérateur doit se doter d’un tarot, de quelques règles à suivre pour garder le client le plus longtemps possible et ensuite le tout est de faire assez de publicité pour attirer le plus de clients possibles. C’est on ne peut plus simple. L’ennui, c’est qu’il n’y a pas de voyance de qualité là-dedans.

Donc, pour résumer, ce qui compte c’est de faire un maximum de chiffre. Et comme il y a du monde à satisfaire et que les opérateurs ne sont pas des professionnels, alors on obtient de mauvais résultats.

Des preuves? C’est simple, il n’y a pas de vraie photo dans ces sites. Prenez les meilleurs sites des résultats des moteurs de recherche et vous verrez qu’il n’y a pas de vraie photo.
Il n’y a pas non plus de vrai nom de voyante, ni de véritable descriptif ou avis sur son travail.
Par contre il y a une brève description, un pseudo et surtout un prix à la minute.

C’est ce qui prouve que ce ne sont pas de véritables voyantes, que ce ne sont pas de véritables professionnelles et qu’elles sont interchangeables comme tout autre opérateur de plateforme…

Alors qui sont les voyantes en ligne?

Il arrive aussi qu’il y ait les personnes qui ont leur cabinet et qui ont l’idée de se créer un site web. Alors, ce qu’elles font c’est qu’elles se mettent en ligne mais elles ne sont pas le travail de référencement qui permet de monter dans les moteurs de recherche. Aussi, elles ne sont jamais visibles, alors qu’elles représentent vraiment les vraies voyantes.

Parmi elles, il y a bien-sûr des personnes qui sont de bonne foi, mais elles représentent juste une petite partie de la voyance. Car il faut bien dire que dès que l’argent entre en ligne de compte, le doute s’installe. Mais ce qui est certain c’est que c’est un élément perturbateur qui aiguise bien des appétits. En effet, pour gagner 35 euros, il faut moins d’une heure, donc il suffit à bon nombre de personnes de ne traiter que deux personnes par jours et elles ont de quoi vivre normalement, sans avoir fait d’études, sans avoir à aller à l’usine ou se casser les dents à l’agence pour l’emploi. En une semaine n’importe qui peut passer du statut de demandeur d’emploi, presque rejeté de la société à spécialiste que l’on vient consulter comme un docteur. Oui, il y a quelque-chose d’honorifique à pratiquer la voyance.

Alors il est logique que cela monte à la tête. Surtout que nous parlons justement de gens qui n’ont reçu aucune formation.

Donc les astrologues, les cartomanciennes et autres médiums voient arriver des gens avec leurs problèmes alors même qu’ils n’ont jamais pensés à résoudre ces problèmes. C’est pour cela que comme la motivation principale est l’appât du gain, alors il y a des erreurs et des réponses sans rapport avec la réalité mais en rapport avec ce que le consultant veut entendre. Nous sommes en présence d’un mensonge pur et simple.

La meilleure alternative aux voyantes

Le meilleur substitut c’est vous. En effet, il est clair que si vous voulez obtenir une voyance de qualité il va falloir vous retrousser les manches.

Car si on veut des réponses, on est surpris de voir que la voyance en donne. C’est comme ça. On y croit, on y croit pas, mais les faits sont là, il y a des prédictions qui sont justes.

Ce qui est très courant c’est que la divination donne de vraies tendances. On ne sait pas comment, mais ça marche.

Ensuite on peut toujours élaborer des théories comme celles qui consistent à dire que le consultant se raconte ses propres histoires et voit ce qu’il veut voir. Au début nous voulions croire en cela mais quand on y regarde de plus près, on se rend compte en faisant le test pour une personne que nous connaissons que la voyance tombe juste. Quand on fait un tirage de tarot, la tendance donnée est souvent la bonne.
C’est étrange mais le plus souvent ça marche. Alors comment faire? On arrête tout? Non, ce qu’il faut faire, comme nous l’avons vu, c’est faire les choses soi-même.

C’est comme cuisiner. Qu’est-ce qui est meilleur? La cuisine industrielle ou la cuisine faite maison? La cuisine faite maison bien-sûr. Mais pour cela il faut se mettre aux fourneaux et c’est pareil avec la divination. Il est possible de faire des erreurs, il est possible de ne pas tout comprendre et d’obtenir un résultat imparfait mais au moins on fait quelque-chose qui ne fait pas de mal. C’est ce qui est important, il faut qu’il reste une part de jeu dans le processus, sinon ce n’est pas intéressant.
Mais ce qui est certain c’est qu’en ne se tournant pas vers les voyantes mais en faisant le tarot soi-même alors non seulement on fait des économies mais en plus on augmente fortement ses chances d’avoir de bons résultats.